Performance A/V
Manufactory
Transforma (DE)
En savoir plus

Manufactory
Transforma (DE)

10.05.18 — 19:00

Le Commun - Bâtiment d'art contemporain

Entrée libre

Manufactory est un projet d’installation performative inspiré de l’histoire de l’évolution des modes de travail, qui utilise comme point de départ les pratiques artisanales et avance chronologiquement jusqu’aux rythmes routiniers des usines et des chaînes de production.

Installation vivante et performance scénique qui combine vidéo, théâtre physique et musique, elle reflète les rythmes et la matérialité du travail et de l’action répétitive. Dans leur style caractéristique, Transforma filment et projettent ce processus en direct, condensant des scènes uniques en vignettes stylisées. La partition prend la forme d’une série de boucles de mise en phase qui répondent aux et déclenchent les actions des artistes. Cette installation unique sera montrée en grande première en septembre 2018. Une version évolutive de la performance sera présentée au Mapping Festival 2018.

Conçu et mis en scène par le groupe d’artistes Transforma avec la chorégraphe Johanna Hwang, Manufactory réinvente le sol de l’usine comme une scène intime et une interprétation condensée de l’histoire du travail manuel à travers de la vidéo live, de la chorégraphie physique et du son. Sur une scène ronde, 4 artistes (ou travailleurs) effectuent des tâches répétitives et chorégraphiées dans un contexte de chaîne de production. 4 écrans installés autour de l’espace de travail montrent un flux d’images de caméras en direct capturant les détails du processus de production. Les microphones amplifient les sons et actions créés par les actions des travailleurs et « nourrissent » la partition musicale. Situés dans un décor scénique qui sert la fonctionnalité du travail, les tâches sont basées sur les matières premières et les produits de base (terre, bois, polystyrène…) et vont du tri précis au travail plus physique. Travaillant en équipes non synchronisées, les travailleurs tamisent, pellettent, mélangent, trient, emballent et déballent les divers matériaux dans une chorégraphie du processus.

Le processus de travail sera filmé en direct par une série de caméras – permettant au public une vue détaillée condensée de chaque tâche, isolant les gestes simples dans des micro-performances autonomes. En déplaçant la mise au point, ces images, condensées et stylisées, créent des vignettes d’instants sinon imperceptibles. Les cycles sonores vont réagir aux actions des travailleurs – chaque cycle ne se répète jamais en raison des styles de production variables et de la rapidité du travail. A son tour, la musique va déclencher des indices à suivre par les artistes. La série de boucles de phasage qui en résulte va dicter le tempo principal de la pièce pour créer un système d’interdépendance.

Transforma est un collectif d’artistes visuels qui a acquis une réputation pour son approche de création de performances audiovisuelles originales, d’installations, de projections pour la musique, et qui a beaucoup travaillé avec le théâtre et la danse. Créant des images et atmosphères qui établissent un lien entre les propriétés matérielles de leur sujet, la narration abstraite et une approche pratique de la production, ils ont développé leur propre langage au sein de l’expérience visuelle en direct. Ils entretiennent des collaborations de longue date avec de nombreux artistes, directeurs et musiciens et ont joué live et exposé dans de nombreux festivals et lieux majeurs à travers le monde. Transforma a été formé en 2001 à Berlin par Luke Bennett, Baris Hasselback et Simon Krahl.

Johanna Hwang a reçu sa formation en danse à la Heinz-Bosl-Stiftung, Ballet Academy Munich. Elle a dansé au Staatsballett Berlin sous la direction de Vladimir Malakhov où elle est devenue demi-soliste. Après plusieurs années Mauro Bigonzetti l’invite à se joindre à l’Aterballetto en Italie en tant que soliste, où elle danse également sous la direction de Cristina Bozzolini. Son répertoire comprend des chorégraphies de Marius Petipa, Vladimir Malakhov, Patrice Bart, George Balanchine, Maurice Béjart, John Cranko, William Forsythe, Angelin Preljocaj, Mauro Bigonzetti, Johan Inger, Jiri Kylian, et beaucoup d’autres. Elle est professeure invitée au Hessische Staatsballett, Dresden Frankfurt Dance Company Jacobo Godani, Friedrichstadt Palast Berlin, Stuttgarter Ballett, Boston Ballet, Opernballett der Deutschen Oper, Croatian National Theatre Split et l’assistante et la directrice des répétitions d’Helena Waldmann, productrice de danse de théâtre.
Performeurs : Alizée Sourbée, Pascal Neyron, Louis Bourel et Baptiste Canaux.

Manufactory est soutenu par le réseau ENCAC (European Network for Contemporary Audiovisual Création) et co-produit par le Barbican Centre (Londres).