Performance A/V
CHRONOSTASIS
Antoine Schmitt & Franck Vigroux (FR)
En savoir plus

CHRONOSTASIS
Antoine Schmitt & Franck Vigroux (FR)

12.05.18 — 20:30

Bâtiment H

Les neurones impliqués dans l’écoute de la musique sont les mêmes que ceux dédiés à la prédiction immédiate du futur. La chronostase est une illusion cérébrale qui correspond à ces moments durant lesquels le temps semble s’arrêter. Par ailleurs, les équations fondamentales de la physique ne dépendent pas du temps: tout pourrait se passer exactement de la même manière si le temps passait à l’envers.

La performance a/v Chronostasis pousse cette logique à son terme en dilatant à l’extrême un instant présent catastrophique, par des étirements et des inversions du temps sur toute la durée de la performance. Une explosion de pixels carrés se reproduit perpétuellement à des temporalités différentes et simultanées, au ralenti, en accéléré, au temps présent répété, à l’envers. La musique constituée de matériaux électroniques, accords et drones, agglomère et dissocie des déphasages, ralentissements, accélérations et autres micro variations harmoniques. L’instant présent se fige et se diffracte indéfiniment, le passé et le futur cessent d’exister. Chronostasis est la cinquième collaboration entre Antoine Schmitt et Franck Vigroux après Nous autres ? (2011), Tempest (2012), Croix (2014) et Radioland (2015).

Artiste plasticien, Antoine Schmitt crée des œuvres sous forme d’objets, d’installations et de situations pour traiter des processus du mouvement et en questionner les problématiques intrinsèques, de nature plastique, philosophique ou sociale. Héritier de l’art cinétique et de l’art cybernétique, nourri de science-fiction métaphysique, il interroge inlassablement les interactions dynamiques entre nature humaine et nature de la réalité. À l’origine ingénieur programmeur en relations homme-machine et en intelligence artificielle, il place maintenant le programme, matériau artistique contemporain et unique par sa qualité active, au cœur de ses créations pour révéler et littéralement manipuler les forces à l’œuvre. Avec une esthétique précise et minimale, il pose la question du mouvement, de ses causes et de ses formes. Antoine Schmitt a aussi entrepris d’articuler cette approche à des champs artistiques plus établis comme la danse, la musique, le cinéma, l’architecture ou la littérature. Comme théoricien, conférencier et éditeur du portail gratin.org, il explore le champ de l’art programmé.

Artiste protéiforme, Franck Vigroux évolue dans un univers où se croisent musique contemporaine, théâtre, danse et vidéo. Après un long parcours dans les scènes de musiques expérimentales underground puis à travers des festivals internationaux, il acquiert une certaine reconnaissance et collabore avec des musiciens majeurs. Il s’ouvre au début des années 2000 à la fois à de nouvelles pratiques artistiques et à l’écriture de plateau. Il réalise des albums concepts entre texte et musique, des films expérimentaux, collabore avec des auteurs de théâtre, des poètes sonores et des chorégraphes. Attaché à la vitalité de son écosystème il fonde également en 2001 le label DAC Records sur lequel il produira de nombreux musiciens de la scène contemporaine. C’est en 2010 qu’il invente avec l’auteur et sociologue de la culture Michel Simonot, le festival Bruits Blancs à Arcueil, un événement dédié aux rencontres entre musiciens, plasticiens, auteurs de théâtre ou de poésie.

Produit par la Cie d’autres cordes, ce projet a été réalisé en partenariat avec le CUBE – Centre de création numérique dans le cadre de son programme de résidence. La Cie d’autres cordes est conventionnée par la Région et la DRAC Occitanie et reçoit le soutien du Conseil Départemental de la Lozère.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus